Comment réussir une bonne présentation ?

Comment réussir une bonne présentation ?

10 avril 2017 0 Par claudia

Que cela soit au cours de vos études, comme en entreprise, il vous faudra faire une présentation un jour. C’est un exercice un peu délicat quand on n’en a pas l’habitude, ou si l’on n’est pas un génie de la communication. Il faut pouvoir retenir l’attention du public tout au long de l’exercice puis le convaincre, cela nécessite un certain doigté.

 

Les caractéristiques d’une bonne présentation ?

Une présentation réussie est celle qui permet une compréhension facile du public. Ainsi, celle-ci doit aller droit au but, être simple et bien organisée. Vous devrez donc bien la préparer en vous aidant de bons supports afin de rendre la présentation plaisante et intéressante pour votre auditoire. Une bonne présentation ne doit pas durer longtemps, 10 à 20 minutes maximum, au-delà, la plupart des gens ne retiennent pas grand-chose. Le fond comme la forme comptent.

 

Comment réussir une bonne présentation

Comment traiter le sujet

Le sujet doit être traité de manière à répondre à un maximum de questions que se poserait votre public. Il vous faudra anticiper les questions que se poseraient ceux qui assisteront à la présentation et veiller à y répondre dans celle-ci.

Il faut aussi maîtriser le sujet sur le bout des doigts, c’est ce qui vous permettra de répondre aux questions que vous n’aurez pas prévues. Si vous voulez mesurer votre niveau de maîtrise d’un sujet, une méthode consiste à l’expliquer à des gens qui n’y connaissent rien. Si vous arrivez à leur transmettre plus ou moins bien vos connaissances, c’est que l’objectif est atteint.

 

Définissez les messages à transmettre dans la présentation

L’objectif d’une présentation, c’est de faire passer un certain nombre de messages. Mais si vous essayez d’en faire passer trop, vous êtes à peu près sûr de rater votre présentation… En fait, il faut savoir si les messages sont peu nombreux, les spectateurs les comprendront et les assimileront facilement. Si vous voulez éviter ce problème, il faut dégager avant de rédiger votre présentation les messages les plus importants à faire passer. De préférence, il ne faut pas dépasser 3, au-delà, vous risquez de perdre tout le monde.

Une fois cela fait, vous devrez répéter à plusieurs reprises ces idées lors de la présentation, mais également à la fin. Le slide de conclusion doit reprendre toutes les idées essentielles que vous voulez que l’auditoire retienne. Le slide le plus important à travailler, c’est celui de fin, car c’est celui que vos interlocuteurs vont le plus retenir.