Comment devenir arbitre de football professionnel ?

Comment devenir arbitre de football professionnel ?

30 mars 2016 0 Par claudia

Arbitre, ce métier si discutable et pourtant essentiel au bon déroulement d’un championnat de football, comme la Ligue des Champions… A propos, comment devient-on arbitre ? Comment faire pour atteindre un si haut niveau ? D’abord, il faut une large connaissance du domaine du football, une excellente condition physique et une bonne connaissance sur le règlement du football.

 

Comment devenir arbitre de football professionnel

Quel parcours pour devenir arbitre ?

Pour y arriver, la démarche est très simple !

Il vous suffit de contacter le District ou la Ligue dont dépend votre club ou votre domicile si vous êtes déjà diplômé et de simplement leur dire que vous désirez exercer le métier d’arbitre. Ainsi, La commission des Arbitres pourra vous adresser un dossier complet suivi de l’ouvrage des lois du jeu que vous devrez étudier pour passer l’examen pratique, composé de petites questions à propos des règles de bases.

Ne Soyez pas inquiet, votre district organisera quelques séances pour vous préparer à ce test accessible à tous .Dès que vous passez et obtenez cet examen théorique, vous serez contrôlé durant un match (appelé « examen pratique »), pour voir si vous saurez appliquer ce que l’on vous a appris. Inutile de stresser car l’examen pratique est un succès dans 90% des cas.

Vous voilà maintenant devenu arbitre Officiel. Vous serez sous la direction de la Commission d’Arbitrage du District auquel vous appartenez, qui vous désignera pour les différents matchs en vous aidant pendant de votre apprentissage. Il est désormais impératif d’engendrer de l’expérience en vue de grimper les échelons.

 

Un métier parfois ingrat

L’arbitre est critiqué pour ses erreurs. Il y a toujours des supporteurs prêts à contredire ses jugements, même les meilleurs. Il lutte depuis longtemps afin de rendre son statut plus professionnel. A ce niveau, un grand pas a été fait pendant la saison 2006 – 2007. De nouvelles mesures ont exclusivement été mises en place afin de renforcer les exigences et la formation relatives aux arbitres évoluant en Ligue de Football Professionnel (LFP). Elles prévoient notamment une augmentation de 40% sur leur salaire annuel. Un arbitre central évoluant en première division qui avait un revenu de 50 000 euros environs par an, se retrouve ainsi à près de 100 000 euros. Pendant que vous imaginez que c’est énorme, rappelez-vous qu’il a l’obligation de dicter le comportement à observer à des joueurs pour qui ladite somme ne représente que le revenu mensuel.